Grande place avec une architecture en béton

Les différents types de béton et leur utilisation

Très largement utilisé dans la construction de bâtiment, le béton est un matériau qui peut également servir d’élément de décoration dans les maisons. Depuis sa première utilisation à aujourd’hui, le béton a connu de nombreux changements et son utilisation s’est diversifiée. Vous pensiez qu’il était tout sauf tendance ? Détrompez-vous ! Voici quelques exemples de types de béton et leur utilisation.

Le béton brut

En architecture, on parle de béton brut lorsque la matière utilisée est complètement lisse et sans ornements. Il a d’ailleurs donné naissance à un mouvement architectural : le brutalisme.

À une époque, le béton brut apparaissait comme laid, comme par exemple pour l’Hotel de ville de Boston. Mais la tendance s’est récemment inversée, et certains bâtiments en béton brut (re)gagnent aujourd’hui leurs lettres de noblesse, comme le montrent les photos ci-dessous :

Exemple d'architecture en béton brut : la Philharmonie de l'Elbe à Hambourg

Source : wikipedia.org

 

Le béton précontraint

En 1928, le monde de l’architecture a connu une grande révolution grâce à Eugène Freyssinet. Jusqu’alors, pour utiliser du béton en construction, on utilisait surtout du béton armé, doté d’une armature en acier pour résister à la force de traction.

Mais pour une meilleure résistance, le béton précontraint remplace l’armature en acier par un câble en acier, tendu par des vérins. Comprimé de la sorte, le béton supporte mieux les charges lourdes et a la capacité de revenir à sa forme initiale.

Le béton translucide

Qui a dit que le béton était une matière brute, incompatible avec les jeux de lumière ? Grâce au béton translucide, de nouvelles possibilités s’offrent aux architectes et aux décorateurs d’intérieur.

En incorporant des morceaux de verre ou de fibre optique dans la formulation du béton, il est possible d’obtenir une matière translucide, capable de laisser filtrer la lumière.

Grâce à cette technique, il est possible de créer de véritables œuvres d’art architecturales, comme le démontre le pavillon italien de l’Exposition universelle de Shanghai :

Exemple de réalisation architecturale en béton translucide : le pavillon italien de l'Exposition universelle de Shanghai

Source : bybeton.fr

Le béton lissé

Pour ce qui est de la décoration intérieure, le béton lissé a la cote depuis quelques années. Utilisé pour les revêtements de sol ou pour toute surface horizontale (plan de travail, plateau de table basse, etc.).

Disponible en plusieurs coloris, il offre un rendu contemporain très intéressant dans une maison. Il est même possible d’appliquer une couche de résine par-dessus le béton lissé pour le rendre brillant.

Intérieur contemporain et design avec un sol en béton lissé

Source : pinterest.fr

Le béton ciré

Autre type de béton utilisé en décoration intérieure : le béton ciré. Comme le béton lissé, il offre un très beau tendu pour une déco définitivement contemporaine. De plus, il est possible de l’utiliser sur toutes les surfaces (horizontales et verticales) et dans toutes les pièces de la maison !

Son application est accessible à tous et ne nécessite que quelques heures de séchage. Une solution idéale pour donner un coup de neuf à sa cuisine par exemple !

Crédence de cuisine en béton ciré

Source : pinterest.fr

Comment bien accueillir son premier chaton ?

Ca y est, vous sautez le pas ? Vous avez décider de réaliser votre rêve et d’adopter un adorable chaton ? C’est une excellente nouvelle ! Vous allez pouvoir découvrir les joies d’avoir un animal chez soi, de l’éduquer, de jouer avec lui… Mais adopter un chat n’est pas pour autant instinctif en ce qui concerne ses besoins, sa nourriture, son adaptation au quotidien… Voilà donc un guide pour bien accueillir son premier chaton et profiter ensuite de votre vie commune :

Les différents espaces à prévoir pour le chat

Le chat est un animal territorial. Il doit donc évoluer dans un milieu qui lui plait et dans lequel il se sent à l’aise. Il y a trois espaces à installer pour lui qui sont primordiaux :

L’espace repas : vous devez installer dans un endroit calme la gamelle de votre chat. Vérifiez régulièrement que la gamelle d’eau est remplie et qu’il y a toujours des croquettes à disposition.

L’espace toilette : le chat a besoin de calme pour faire ses besoins. Installez donc la litière de votre chat dans une pièce où il y a peu de mouvements. Régulièrement ramassez à la pelle les déjections et le sable souillé. Et une fois par semaine videz entièrement la caisse et nettoyez-la avec de la javelle. Petite astuce : tapissez le fond de la caisse avec du bicarbonate de soude pour éviter les odeurs !

L’espace repos : le chat a besoin de contrôler son espace tout en étant à l’abri. Prévoyez donc un espace repos en hauteur et un panier au sol dans lequel il pourra se reposer à son aise.

Lorsque le chaton fera sa première nuit chez vous, laissez-le miauler. Il comprendra ainsi que la nuit, il sera seul. Rassurez-vous, un chat prend vite ses habitudes alors soyez patient et laissez-le découvrir à son rythme son nouveau foyer.

Comment nourrir son chaton ?

Commencez par des croquettes adaptées pour les chatons. Elles sont plus caloriques et l’aideront à bien grandir. Ensuite, vous pourrez choisir une nourriture pour chat adulte ou pour chat d’intérieur. Préférez les croquettes à la pâté qui sont moins caloriques surtout pour les chats d’appartement. Un chat mange toute la journée un petit peu. Il est donc important qu’il ait toujours à disposition une gamelle pleine.

Le premier rdv chez le vétérinaire

Il est important d’amener le chaton chez le vétérinaire pour une première visite de contrôle. Il pourra être vacciné, vermifugé et traité contre les puces. Ensuite, à 6 mois au lieu la castration du chat, plus que recommandée pour les chats d’intérieur. Puis, tous les ans, une visite de contrôle est recommandée pour vous assurer que votre chat est en pleine santé !

Comment mettre en route sa piscine ?

Lorsque l’on acquière une piscine, la première mise en route est sans doute le moment le plus important de votre installation. Débutant Dilettante vous explique tout : comment remplir la piscine, la filtrer et la purifier pour pouvoir la mettre en route comme il faut et vous baigner en toute sérénité !

1ère étape : la mise en eau de la piscine

piscine-eau

La mise en eau de la piscine est la première chose que vous devez faire après la pose du revêtement.

Si vous avez un liner, cette mise en eau doit intervenir juste après la pose, car c’est l’eau qui va définitivement sceller le liner contre les parois de la piscine. Dans tous les autres cas, il vous faudra d’abord respecter le temps de séchage de votre revêtement avant la mise en eau. Vous pouvez vous renseigner à ce sujet auprès de votre constructeur.

Ensuite, avant de remplir votre piscine, il est important de bien analyser votre eau afin d’éviter de changer ou de vider l’eau de la piscine une fois remplie. La composition de l’eau (dureté, pH, etc.) doit permettre le bon fonctionnement des traitements de l’eau. A ce titre, l’eau de ville est souvent plus facile d’entretien que l’eau d’un puits.

Une fois ceci fait, vous pouvez remplir votre bassin. Il vous faudra compter plusieurs litres d’eau selon le volume de votre piscine (1m3 = 1000 litres) et vous armer de patience : le temps de remplissage du bassin dépend lui aussi du volume de la piscine et il vous faudra plusieurs heures au minimum pour la remplir, même pour les plus petites.

Il ne faut pas remplir la piscine jusqu’à ras bord mais jusqu’à la moitié ou au ¾ des skimmers, selon ce que votre constructeur vous a recommandé.  Le niveau de l’eau aura tendance à baisser avec le temps à cause de divers éléments comme l’évaporation. Pour éviter ce phénomène, utilisez une bâche de piscine, surtout en cas de fortes chaleurs.

2ème étape : la mise en route de la piscine

piscine-bois

Après s’être occupée de la mise en eau de la piscine, il est temps de s’occuper de sa mise en route. Vous allez ainsi devoir traiter l’eau et mettre en route la filtration.

Pour le traitement de l’eau, vous devez rapidement désinfecter l’eau de la piscine selon le mode de désinfection que vous avez choisi : chlore ou sel (le chlore est le plus connu). Vous pouvez d’ailleurs effectuer un traitement choc (15g de chlore ou de sel par m3) pour la première fois afin d’être sûre de désinfecter l’eau efficacement.

Ensuite, il vous faut mettre en route le circuit de filtration, dont le fonctionnement de la piscine repose en partie dessus. Une fois les tuyaux installés, les branchements réalisés et le bassin prêt, démarrez la pompe et le filtre puis vérifiez que tout fonctionne bien au niveau de la filtration de l’eau (pas de blocages, de bruits bizarres, de refoulement…).

A noter : si vous avez installé un système de traitement de l’eau après filtration comme un électrolyseur ou un ozonateur, l’eau sera parfaitement purifiée avant de retourner dans votre bassin.

3ème étape : entretenir sa piscine

femme-piscine

Et oui, après avoir mis en route la piscine, il ne faut pas oublier de l’entretenir ! L’entretien n’est pas bien compliqué et comprend surtout le nettoyage de l’eau et du bassin.

Il faut entretenir l’eau de la piscine régulièrement afin qu’elle reste pure et que vous puissiez vous baigner en toute sécurité. Pour cela, vérifiez l’équilibre de l’eau en réajustant le dosage de chlore ou de sel et ramassez à l’épuisette les gros débris qui flottent à la surface de l’eau, comme des feuilles ou des insectes, une action qui peut être engagée à chaque baignade. En cas de besoin, il est possible d’effectuer un traitement de choc (cf. §2).

Ensuite, ponctuellement, vous devrez nettoyer en profondeur le bassin de la piscine à l’aide d’un aspirateur. Vous pouvez utiliser un balai aspirateur ou, plus pratique, un robot hydraulique électrique ou à pression qui peut être en partie voire totalement automatisé et donc autonome. Il vous faudra également nettoyer les équipements de traitement de l’eau comme :

  • Les skimmers
  • La pompe
  • Le filtre
  • Le balai

A noter : investir dans un abri de piscine est intéressant car cela permet de limiter l’entretien de la piscine en la protégeant efficacement contre les intempéries et la pollution extérieure.

 

Vous savez maintenant tout et êtes prête à mettre en route votre piscine !

ponchon-cape-femme

Porter le poncho et la cape

Le poncho et la cape sont deux vêtements bien différents. Le premier est une veste en A, avec un col et un système de fermeture. Le second est un tissu carré avec une ouverture sur le dessus. Comment porter ces « must-have » de l’hiver ? Découvrez des conseils pour rester chic durant la saison froide.

Porter la cape

Ce vêtement s’ajuste à tous les types de morphologies. Si l’on est petite et mince, il vaut mieux le choisir court et avec des matières voluptueuses. Associée à un jean skinny et une belle paire d’escarpins, la cape peut donner un look working girl et élégant.

Si l’on a des formes plutôt généreuses, cette veste est tout simplement idéale. Et pour cause, elle camoufle les rondeurs, tout en permettant de se défaire des manteaux engoncés. Par contre, il faudra éviter les tissus trop épais. Il est préférable d’opter pour de la flanelle ou du drap de laine.

Les femmes grandes et fines peuvent porter tous les modèles de cape. Côté volume et matière, tout est possible. Toutefois, un vêtement trop court pourrait élancer davantage la silhouette.

Le poncho : un vêtement et accessoire tendance

L’alliée par excellence du poncho est la botte haute. Le mélange entre haut légèrement ample et botte étroite peut équilibrer tous les types de silhouettess. Avec un jean slim ou une jupe près du corps, c’est encore mieux ! On trouve différentes sortes de poncho dans les magasins. Pour faire son choix, il faut penser à la palette de couleur des vêtements que l’on a déjà à la maison. Cette saison, les nuances de tons gris ou bruns sont très prisées. Un poncho peut être transformé en accessoires, à savoir en écharpe. Il suffit pour cela de l’enfiler et le placer juste sur les épaules.

maman-et-bebe

Bien s’occuper de bébé : le guide des mamans débutantes

S’occuper de l’arrivée d’un bébé est un moment unique et magique. Toutefois, on peut facilement céder à la panique face au changement radical de vie qu’implique la naissance d’un enfant. Comment gérer son nouveau rôle de mère et prendre soin de bébé ? Découvrez le guide des nouvelles mamans pour bien s’occuper de bébé. Continuer la lecture