Comment installer un plafonnier ?

Installation dans un nouveau logement ou envie de changer de déco : on est fatalement amené à devoir accrocher un nouveau plafonnier chez soi ! La bonne nouvelle, c’est que c’est loin d’être compliqué. C’est même un petit bricolage à la portée de tous. Un seul impératif : faire preuve d’un minimum de précautions !

Le matériel

Il vous faudra bien entendu… un plafonnier ! Vous ne l’avez pas encore déniché ? Un très large choix de luminaires est disponible sur le marché. Pour le choisir, tenez compte des critères de base : l’emplacement (dimensions, pièce d’eau, etc.) et l’usage (lecture, éclairage de la table, etc.). Le top ? Le plafonnier LED, fonctionnel et peu gourmand en énergie ! Pour l’installer, prévoyez :

  • Un escabeau
  • Une perceuse-visseuse
  • Un mètre
  • Un crayon
  • Un tournevis
  • Une cheville et un foret de même dimension
  • Un boîtier DLC
  • Une pince coupante
  • Une pince à dénuder

Les étapes

Avant de vous lancer dans l’installation de votre plafonnier LED, vous devez couper le disjoncteur. Il est recommandé de vous munir d’un testeur (voltmètre) afin de vérifier que le courant est bel et bien coupé. Déballez votre nouveau plafonnier et disposez soigneusement tout le nécessaire – outils et visserie – afin de pouvoir travailler plus confortablement.

  • Munissez-vous du crayon pour marquer l’emplacement de votre plafonnier. Prenez le temps de bien le positionner, au-dessus de la table de la salle à manger ou au centre de la pièce. Certains plafonniers sont équipés d’une base très large, devant être fixés à l’aide de 2 à 5 vis. Vous devrez donc tracer soigneusement les repères !
  • Percez le trou destiné à la cheville, puis vissez le piton de suspension.
  • Percez le trou destiné à la tige du boîtier de dérivation, et coupez le câble à la longueur adéquate.
  • Dénudez les fils électriques sur 10 à 15 mm.
  • Raccordez les fils, en respectant scrupuleusement les couleurs.
  • Mettez le plafonnier en place.

Comment faire dans un logement ancien ?

Si votre logement n’est pas aux normes, il est probable que les fils sortent directement du plafond. Dans ce cas, le piton de suspension destiné à supporter le poids du luminaire devra être fixé à proximité. Raccordez ensuite les fils au domino de votre plafonnier.

Vérifier l’installation

Avant de ranger vos outils, vérifiez que tout fonctionne ! Attention à ne pas négliger le choix de l’ampoule. Pensez à consulter les informations techniques fournies par le fabricant. L’info cruciale ? La puissance maximale (exprimée en Watt).

En suivant ces conseils ainsi que les étapes d’installation à la lettre, votre plafonnier brillera de mille feux en quelques minutes seulement et sans grand effort à fournir de votre part !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *