Archives de catégorie : Vie quotidienne

salon avec parquet canapé d'angle table basse

Comment entretenir son parquet ?

Le parquet donne à un sol un aspect noble et très chaleureux. En chevrons, à coupe de pierre, à bâtons rompus, à coupe perdue ou encore en vannerie, il peut être posé de multiples façons. Découvrez comment entretenir votre parquet.

Le parquet massif

Si votre parquet en bois massif a été huilé, vous pouvez facilement le nettoyer en utilisant un balai à franges légèrement humidifié. Pour qu’il conserve son aspect brillant, appliquez une fine couche d’huile au moins une fois par an sur toute sa surface. Les taches récalcitrantes s’en iront si vous les frottez délicatement avec une éponge douce et du savon noir. Si le parquet massif est ciré, n’utilisez surtout pas de l’eau pour l’entretenir. Elle pourrait le tacher de manière irréversible. Nettoyez-le avec un aspirateur ou un balai, et lustrez-le à l’aide d’un chiffon microfibre.

Le parquet vitrifié

Le parquet vitrifié est plus facile à entretenir. Il suffit de passer l’aspirateur et la serpillière environ une fois par semaine. Si quelques taches persistent, frottez-les doucement à l’aide d’une éponge douce imbibée de vinaigre blanc. Attention, vous devez sécher votre parquet vitrifié après son lavage, car une stagnation de l’eau pourrait l’altérer. Si vous observez une rayure impossible à atténuer avec le passage d’un chiffon microfibre, poncez-la, et passez à nouveau un produit de vitrification sur cette petite surface.

Le parquet stratifié

Il est facile de nettoyer un parquet stratifié sans laisser aucune trace. Employez pour cela un balai microfibre légèrement imbibé d’eau, et les taches s’en iront sans difficulté. Si néanmoins une salissure demeurait incrustée, quelques gouttes de savon noir dans l’eau de nettoyage y remédieront vite. Il ne faut jamais nettoyer à grande eau un parquet stratifié, car l’eau pourrait s’infiltrer entre les lattes, et faire pourrir la structure de la lame.

Une solution qui allie côté pratique et esthétique

Découvrez le carrelage imitation parquet, une solution qui permet de donner à votre intérieur la chaleur et l’élégance d’un sol en bois massif, tout en profitant de l’entretien facile du carrelage. C’est un revêtement totalement insensible à la chaleur, et sur lequel vous pouvez faire glisser des meubles, sans risque de rayures. Votre sol durera encore plus longtemps qu’un véritable parquet. Passez l’aspirateur une fois par semaine, ou quand vous voyez que c’est nécessaire, et nettoyez ensuite à l’aide d’une serpillière dans un seau d’eau très chaude. Vous pouvez diluer dedans un peu de vinaigre blanc et de savon noir. Cet effet peut même être utilisé sur un carrelage mural de salle de bain pour un effet lambris chaleureux et design à souhait !

Pourquoi investir dans un adoucisseur d’eau ?

Des canalisations pleines de tartre, des tâches blanchâtres sur votre robinetterie, une eau au goût très prononcé… Quand le calcaire est partout, il endommage vos appareils ménagers et nuit à votre confort quotidien. Une eau trop dure peut également assécher votre peau et provoquer des réactions allergiques, comme l’urticaire. Pour lutter contre le calcaire, il existe une solution simple et économique : l’adoucisseur d’eau. Zoom sur cet appareil ingénieux.

Quels sont les inconvénients et les risques d’une eau trop dure ?

Une eau trop dure est une eau très chargée en calcaire. Elle entartre vos tuyaux de canalisation, fragilise votre peau et endommage votre électroménager. Lorsque vos appareils sont pleins de calcaire, leur durée de vie est fortement réduite. C’est le cas, par exemple, pour votre robinetterie et votre chauffe-eau.

Investir dans un adoucisseur d’eau permet de garantir la longévité de vos appareils et, ainsi, de réduire votre empreinte énergétique. En effet, lorsqu’un appareil électroménager ne fonctionne plus, on le remplace souvent par un autre, allant alors à l’encontre d’une démarche de développement durable.

En outre, une eau forte en calcaire est désagréable à boire. Elle peut contenir des résidus et avoir un arrière-goût prononcé que n’a pas l’eau adoucie. Dans certaines maisons et dans certains appartements, l’eau du robinet est tellement dure que les habitants préfèrent acheter de l’eau en bouteille, augmentant ainsi leurs dépenses énergétiques et économiques.

Comment installer un adoucisseur d’eau chez soi ?

Sur le marché, il existe aujourd’hui plusieurs adoucisseurs d’eau. Ils fonctionnent le plus souvent par échange d’ions et se placent sur la canalisation principale de votre logement. Ainsi, ils filtrent l’eau calcaire à sa source et permettent d’obtenir de l’eau adoucie à tous les points d’eau.

L’adoucisseur d’eau est composé de deux bacs. L’un, avec une résine, permet de capter le calcaire contenu dans l’eau. L’autre, rempli de sel, permet de laver et de rincer la résine pour que l’adoucisseur se régénère automatiquement.

Évidemment, un adoucisseur d’eau s’entretient. Vous devez ajouter du sel adoucisseur quand le stock est épuisé, sans quoi l’appareil ne peut fonctionner correctement et peut rapidement devenir insalubre. Il est également important de savoir quand changer la résine de votre adoucisseur, pour ne pas le faire tourner pour rien.

Adoucisseur

Comment fonctionne un adoucisseur ?

L’adoucisseur d’eau n’a rien de magique. Il fonctionne en deux temps. La première phase de service consiste à adoucir l’eau calcaire grâce à la réaction des ions calcium et des ions magnésium au contact de la résine. Une fois captés, ceux-ci sont remplacés par des ions sodium.

Quand la résine est saturée, la phase de régénération commence. Elle dure, selon les modèles, entre une demi-heure et une heure. Un mélange d’eau salée passe alors à travers la résine pour la rincer et la filtrer en profondeur. Quand cette étape est terminée, votre adoucisseur d’eau est prêt à produire de l’eau adoucie à nouveau.

Adoucir dans un adoucisseur d’eau permet-il réellement de faire des économies ?

La réponse est oui. Si l’adoucisseur d’eau peut être cher à l’achat (livraison et pose incluses), il est rentabilisé sur le long terme. Il s’agit en effet d’une solution pérenne à vos problèmes de calcaire. L’eau dure est adoucie naturellement et rapidement, pour plus de confort au quotidien.

L’adoucisseur vous permet également de faire moins de dépenses en réparation et en entretien de vos appareils et de vos canalisations, qui s’entartrent moins facilement. La durée de vie de votre électroménager étant allongée, vous repoussez alors l’échéance d’un nouvel achat et pouvez utiliser vos appareils plus sereinement.

Enfin, l’eau adoucie est meilleure pour la santé, comme nous avons pu le voir. En outre, boire de l’eau adoucie ne présente pas de risques pour l’organisme, tant que votre alimentation reste équilibrée et variée. Elle permet également plus d’efficacité des produits d’hygiène et d’entretien : shampoings, savons et produits vaisselle réagissent mieux à l’eau adoucie qu’à l’eau dure.

Investir dans un adoucisseur d’eau est la solution idéale lorsqu’on souffre de l’infiltration du calcaire partout dans la maison. Pour choisir correctement votre modèle, renseignez-vous directement auprès des fabricants et comparez les différents prix et les différentes prestations. Vous verrez, vous ne le regretterez pas !

jacuzzi

Comment entretenir son spa ?

Pour bénéficier des bienfaits du spa sur la durée, il est important de l’entretenir régulièrement et de façon rigoureuse. La qualité de l’eau et de l’équipement est en effet la garantie de baignades agréables durant lesquelles vous pouvez profiter de toutes les vertus du spa. Comment entretenir efficacement son spa ? A quelle fréquence ? On vous dit tout.

Spa : une eau de qualité

La qualité de l’eau est la première chose à vérifier dans votre spa. Une eau de mauvaise qualité va en effet diminuer les effets positifs du spa. Pour cela, il est important de contrôler régulièrement le système de filtration de l’eau. C’est la première étape du nettoyage de l’eau de votre spa. L’utilisation de nettoyant pour filtre de spa est nécessaire pour un système de filtration optimal. Vous pouvez effectuer ce nettoyage toutes les 1 à 2 semaines en fonction de la fréquence d’utilisation du spa. Pour que l’eau de votre spa soit propre, il faut aussi la désinfecter. Pour cela vous pouvez utiliser du chlore ou du brome. Il convient aussi de vérifier régulièrement l’équilibre de l’eau tant au niveau du pH que de la dureté. Certains produits d’entretien pour spa permettent de corriger ces niveaux lorsque c’est nécessaire.

Comment nettoyer son spa ?

Si vous utilisez régulièrement votre spa, il convient de le nettoyer toutes les 1 à 2 semaines. Nettoyez la cuve, la ligne d’eau et les équipements du spa. Vous pouvez utiliser des brosses et des produits spécialement conçus pour le nettoyage des spas. Passez de temps en temps un coup d’éponge sur le couvercle de votre spa. Pour détacher votre spa, il est indispensable d’utiliser un produit qui convient au matériau. Pour les tâche courantes et peu incrustées, un peu de vinaigre blanc peut aussi suffire.

Si votre spa se trouve en extérieur, il est conseillé de le lustrer avec du polish au moins une fois par an, même si cette étape n’est pas obligatoire. Le polish permet de le faire briller mais le protège aussi de la chaleur et du soleil. Cela permet aussi d’empêcher l’apparition de tartre sur la cuve.

De temps à autres, vous pouvez aussi utiliser un produit spécial pour nettoyer l’intérieur des tuyaux du spa. Empêcher les canalisations de s’encrasser permet d’éviter la prolifération des bactéries et l’apparition de mauvaises odeurs.

Quand et comment vidanger son spa ?

Il est important de vidanger son spa. La vidange d’entretien doit être faite tous les 3 mois environ. Une fois votre spa vidangé, il suffit de le nettoyer et de le remplir à nouveau puis d’effectuer les contrôles de l’eau comme d’habitude.

Il est aussi essentiel de réaliser une vidange avant d’hiverner votre spa. Ce sera surtout le cas si votre spa est en extérieur, ou si vous prévoyez de ne pas l’utiliser pendant une longue période. Pour cela il faut vider la cuve entièrement et couvrir votre spa. Les équipements doivent être débranchés et vous devez couper l’alimentation.

Vous savez maintenant tout de l’entretien d’un spa. A vous les bienfaits de la balnéothérapie !

Jeune homme qui regarde sous le capot de sa voiture pour la réparer

Quelles ressources pour se mettre à la mécanique auto ?

Que l’on soit un homme ou une femme, il n’est pas toujours évident de savoir ce qui se passe sous le capot d’une voiture. Là où autrefois, de simples connaissances en mécaniques suffisaient, les voitures ont aujourd’hui de nombreux composants électroniques voire technologiques. Pourtant, il est peut toujours être utile de savoir faire quelques réparations sur sa voiture, sans devoir courir chez son garagiste pour un oui ou pour un non. Voici quelques ressources qui devraient pouvoir vous aider à mettre les mains dans la mécanique !

Les émissions automobiles

À la télévision, il y a toute une ribambelle de programmes : films, séries, émissions, reportages, documentaires, etc. Parmi ces programmes, certains sont entièrement consacrés à l’automobile.

En France, on pourra notamment citer Turbo ou Automoto. Certains programmes anglosaxons ont également été adaptés en version française. C’est le cas par exemple de Top Gear, de Wheeler Dealers (Occasions à saisir), de Pimp My Ride…

Certaines de ces émissions s’intéressent à l’actualité automobile : nouveaux modèles de voitures, salons automobiles, etc. D’autres seront plus dans la pratique et pourront même vous donner quelques précieux conseils : choisir et équiper des chaînes de voiture en hiver, faire du tuning ou bien encore acheter un véhicule d’occasion.

Les applications mobiles et les jeux vidéo

Pour compléter ses connaissances théoriques, il n’y a rien de mieux que la pratique ! Or, on n’a pas toujours l’occasion d’avoir une voiture à réparer sous la main pour s’entraîner. Mais sans aller jusque-là, il est possible de tester ses connaissances avec des exercices et des cas pratiques.

Sur mobile ou tablette, vous pouvez par exemple télécharger des applications dédiées à l’apprentissage de la mécanique automobile. Des cours accessibles partout, tout le temps, accompagnés de tutos et de schémas explicatifs.

Certaines applications vous proposent parfois d’apprendre de façon ludique, comme avec Car Mechanic Simulator (également disponible sur PC). Ce jeu vous demande de rénover des voitures avant de les revendre. Une mise en situation originale qui permet de se plonger plus facilement dans les rouages de la mécanique !

Votre garagiste

Qui de mieux qu’un professionnel de l’automobile pour vous enseigner quelques connaissances sur la mécanique ? Sans aller jusqu’à leur demander des cours particuliers, certains garagistes sont toujours prêts à partager des bons conseils avec leurs clients.

Vous pourrez par exemple profiter de la révision de votre Peugeot ou de votre Citroën pour demander à votre garagiste de vous montrer comment faire votre vidange. Idem, lorsque vous faites changer vos pneus d’été, demandez-lui conseil pour régler votre parallélisme vous-même.

D’une manière générale, dès que vous vous rendez dans un garage ou dans un magasin automobile, n’hésitez pas à poser des questions. Petit à petit, vous comprendrez mieux le fonctionnement de votre voiture. À terme, vous serez peut-être capable d’effectuer certaines petites réparations vous-même !

pancarte open magasin

Changer de vie et ouvrir une franchise

Le rêve de changer de vie, beaucoup de personnes le font mais peu passent vraiment à l’action. Pourtant, l’épanouissement est parfois lié à ce genre de décision. Quitter son poste actuel pour se mettre à son compte peut permettre de trouver un nouveau rythme et de donner un nouvel élan à sa carrière et à sa vie personnelle.

Ouvrir une franchise : choisir la sécurité

La raison principale qui empêche souvent de sauter le pas c’est la peur de ne pas réussir. Quitter un poste stable pour se mettre à son compte peut faire peur. Mais en choisissant d’ouvrir une franchise, c’est aussi faire le choix de la sécurité. Tout d’abord, les marques ouvertes à la franchise ont souvent un petit guide à l’attention des éventuels futurs franchisés pour savoir comment ouvrir une franchise. De plus, l’accompagnement est soutenu. Tout d’abord en amont du projet, pour valider les différents plans de financement, mais aussi trouver un local et se former, les franchisés ne sont pas livrés à eux-même. Ouvrir une franchise présente donc moins de risques qu’ouvrir un nouveau concept de magasin ou lancer sa marque.

Les avantages de la franchise

L’ouverture d’une franchise s’accompagne de nombreux avantages. Tout d’abord le franchisé sera indépendant dans l’organisation de son magasin, mais cela avec le soutien de sa maison mère. Choisir d’ouvrir une franchise, c’est choisir un secteur qui nous plait et dans lequel il sera possible de s’épanouir, que ce soit une franchise de cuisine, dans la mode ou autre. De plus, l’ouverture d’une franchise permet de bénéficier de la notoriété de la marque déjà en place. Bien souvent, d’autres franchises existent déjà, c’est donc une opportunité de se créer un réseau grâce à tous les autres franchisés qui sont passés par les mêmes étapes. En tant que franchisé, il est aussi bien souvent possible de suivre des formations pour apprendre de façon continue les nouveautés du métier. Les opportunités sont nombreuses pour ne jamais se lasser et évoluer au quotidien dans un univers passionnant.

économies énergie

Rénovation : une maison qui consomme moins et mieux

De nombreux ménages décident de faire des travaux de rénovation dans leur maison. Cela permet en effet de réaliser des économies en consommant moins d’énergie et de façon plus raisonnée. Les installations sont en effet de plus en plus performantes. Découvrez des exemples de travaux de rénovation et les possibilités qui existent pour les financer.

Réaliser des économies d’énergie

Le but premier des travaux de rénovation est de réaliser des économies d’énergie. Cela passe par différents travaux. Il est par exemple possible d’améliorer l’isolation de sa maison en isolant les combles. Le changement des fenêtres et portes peut aussi rentrer dans le cadre de travaux de rénovation dans le but d’avoir une meilleure isolation. Parmi les installations les plus simples à faire et les plus efficaces en termes d’économies on compte l’installation d’une chaudière hybride. En effet, ce type de chaudière permet d’associer les avantages d’une chaudière gaz à condensation et d’une pompe à chaleur. Si la maison dispose d’un circuit de chauffage central alors il n’y a pas de travaux lourds à prévoir et il est possible de faire jusqu’à 40% d’économies d’énergie par rapport à une ancienne chaudière.

Les aides financières disponibles

Si vous décidez de passer à une énergie plus propre comme le gaz naturel, sachez qu’il existe des aides financières gaz auxquelles vous pouvez être éligible. Des aides financières sont d’ailleurs disponibles pour beaucoup de travaux de rénovation. Parmi les aides fiscales les plus connues, on peut citer le crédit d’impôt pour les travaux de rénovation appelé le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) et la TVA à taux réduit à 5,5%. Mais ce ne sont pas les seules aides qui existent pour vous aider à financer vos travaux de rénovation. Les fournisseurs d’énergie peuvent mettre en place des aides comme des primes par exemple. Des prêts préférentiels existent également, comme l’éco-prêt à taux zéro. Les régions, les départements et les communes proposent aussi des aides financières dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, l’une d’entre elles étant l’exonération de la taxe foncière.

Comment bien accueillir son premier chaton ?

Ca y est, vous sautez le pas ? Vous avez décider de réaliser votre rêve et d’adopter un adorable chaton ? C’est une excellente nouvelle ! Vous allez pouvoir découvrir les joies d’avoir un animal chez soi, de l’éduquer, de jouer avec lui… Mais adopter un chat n’est pas pour autant instinctif en ce qui concerne ses besoins, sa nourriture, son adaptation au quotidien… Voilà donc un guide pour bien accueillir son premier chaton et profiter ensuite de votre vie commune :

Les différents espaces à prévoir pour le chat

Le chat est un animal territorial. Il doit donc évoluer dans un milieu qui lui plait et dans lequel il se sent à l’aise. Il y a trois espaces à installer pour lui qui sont primordiaux :

L’espace repas : vous devez installer dans un endroit calme la gamelle de votre chat. Vérifiez régulièrement que la gamelle d’eau est remplie et qu’il y a toujours des croquettes à disposition.

L’espace toilette : le chat a besoin de calme pour faire ses besoins. Installez donc la litière de votre chat dans une pièce où il y a peu de mouvements. Régulièrement ramassez à la pelle les déjections et le sable souillé. Et une fois par semaine videz entièrement la caisse et nettoyez-la avec de la javelle. Petite astuce : tapissez le fond de la caisse avec du bicarbonate de soude pour éviter les odeurs !

L’espace repos : le chat a besoin de contrôler son espace tout en étant à l’abri. Prévoyez donc un espace repos en hauteur et un panier au sol dans lequel il pourra se reposer à son aise.

Lorsque le chaton fera sa première nuit chez vous, laissez-le miauler. Il comprendra ainsi que la nuit, il sera seul. Rassurez-vous, un chat prend vite ses habitudes alors soyez patient et laissez-le découvrir à son rythme son nouveau foyer.

Comment nourrir son chaton ?

Commencez par des croquettes adaptées pour les chatons. Elles sont plus caloriques et l’aideront à bien grandir. Ensuite, vous pourrez choisir une nourriture pour chat adulte ou pour chat d’intérieur. Préférez les croquettes à la pâté qui sont moins caloriques surtout pour les chats d’appartement. Un chat mange toute la journée un petit peu. Il est donc important qu’il ait toujours à disposition une gamelle pleine.

Le premier rdv chez le vétérinaire

Il est important d’amener le chaton chez le vétérinaire pour une première visite de contrôle. Il pourra être vacciné, vermifugé et traité contre les puces. Ensuite, à 6 mois au lieu la castration du chat, plus que recommandée pour les chats d’intérieur. Puis, tous les ans, une visite de contrôle est recommandée pour vous assurer que votre chat est en pleine santé !

maman-et-bebe

Bien s’occuper de bébé : le guide des mamans débutantes

S’occuper de l’arrivée d’un bébé est un moment unique et magique. Toutefois, on peut facilement céder à la panique face au changement radical de vie qu’implique la naissance d’un enfant. Comment gérer son nouveau rôle de mère et prendre soin de bébé ? Découvrez le guide des nouvelles mamans pour bien s’occuper de bébé. Continuer la lecture